Questions Fréquentes/Nous contacter 



--je m’interrogeais sur la déclaration du Handicap à la CRPN: si on le fait alors que l’enfant a 30 ans par exemple est-ce trop tard?

--Non. Ce qui compte c’est la date d’apparition du handicap, avec les documents permettant de corroborer et de valider cette date.

***************************************

J’ai informé la CRPN du Handicap de ma fille ou mon fils. Je n’ai pas de nouvelles depuis. Dois-je réactualiser le dossier?

Non: si le Caisse (le service Affiliés) a accusé réception de votre dossier, elle est informée et reviendra automatiquement vers la famille et le Handicapé lors de votre décès: c’est à ce moment-là qu’elle vérifie la situation, les pièces nécessaires (voir ci-dessous) pour déclencher une réversion. (Evaluer ce qu’on appelle « l’aptitude à recevoir »).

IL FAUDRA:

une carte d’invalidité de l’enfant et, si elle a été attribuée postérieurement à son vingt-et-unième anniversaire (ou vingt-cinquième), une attestation de la sécurité sociale datant le début du handicap.

Une attestation récente de l’incapacité à gagner normalement sa vie.

***************************

On parle d’une nouvelle réforme de la Caisse de Retraite et même de son éventuelle disparition future. Qu’en est-il exactement?

L’ARPPNAC à sa dernière assemblée générale a fait un point complet fin 2018 sur les informations disponibles, et les choix futurs. Des décisions prises par la Commission chargée de cette réforme devraient être connues mis juillet 2019.

Pour le moment, la seule chose certaine, c’est que les orphelins touchant une pension de réversion actuellement ne verront pas leur situation modifiée.


: si cela est simple dans le cas d’un accident ayant entrainé un handicap physique, les choses sont très compliquées et floues dans le cas d’un handicap psychique étant apparu entre vingt et trente ans ce qui est le cas de schizophrénies par exemple: l’origine est difficile à dater. Cela remonte à la naissance mais apparait progressivement.